Lecture:
Qu'est-ce qu'une consultation en Accès Direct Spécifique ?

Consultation en Accès Direct Spécifiques : dans certains cas vous n'êtes pas obligé de passer par votre médecin traitant

Adrien Millet
Publié le 2021-04-21

Consultation en Accès Direct Spéficique et remboursements

Pour comprendre la logique qui se cache derrière les consultations en Accès Direct Spécifique, il nous faut déjà rappeler le fonctionnement du parcours de soin. En règle général, la Sécurité sociale ne rembourse au taux plein que les consultations effectuées sur avis du médecin traitant. Objectifs affichés : optimiser le suivi médical des patients ...mais aussi éviter d'avoir à rembourser des consultations inutiles !

Si vous consultez un spécialiste sur l'avis de votre médecin traitant, vous êtes dans le parcours de soin, et serez bien remboursé :

En consultant un spécialiste sans passer par votre médecin traitant, vous serez beaucoup moins remboursé :

  • 30% du tarif de base, si vous êtes affilié au régime général
  • 50% pour le régime Alsace-Moselle

Il y a cependant des exceptions : dans certains cas de figure, il n'est pas obligatoire d'être orienté par votre médecin traitant pour bénéficier du remboursement maximal de la Sécurité sociale. On dit que ces consulations s'effectuent en Accès Direct Spécifique.

Quelles sont les consultations qui peuvent être réalisés en Accès Direct Spécifique ?

Les consultations suivantes peuvent être réalisées en Accès Direct Spéfique :

  • un gynécologue, pour :
    • examens cliniques gynécologiques périodiques (y compris les actes de dépistage)
    • la prescription et le suivi d'une contraception
    • le suivi d'une grossesse
    • l'interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse
  • un ophtalmologue pour
    • la prescription et le renouvellement de lunettes
    • les actes de dépistage et de suivi du glaucome
  • un psychiatre ou un neuropsychiatre, si le patient a entre 16 et 25 ans
  • un stomatologue , sauf pour des actes chirurgicaux lourds

Une seule condition également pour profiter de remboursements maximum : avoir déclaré un médecin traitant.

Si vous n'avez pas de médecin traitant, même pour une consultation en Accès Direct Spécifique, vous serez moins remboursé par la Sécurité sociale : 30% du tarif de base dans le Régime Général, 50% en Alsace-Moselle.

Autres articles dans le même thème