Lecture:
Podologue : quels remboursements en 2021?

Quel est la prise en charge pour une consultation chez le podologue?

Maëva Prual
Publié le 2021-06-04

Un podologue : à quoi ça sert ?

Le pédicure-podologue est le spécialiste de vous pieds. Le podologue n'a pas le statu de médecin mais celui de professionnel de santé agrégé par l’État.

Il est possible de devenir podologue après 3 ans d’études qui décernent un diplôme d’État. Le podologue s’occupe de tout ce qui a attrait aux pieds, aux ongles des pieds et à la peau :

  • cors
  • ongles incarnés
  • verrues
  • durillons
  • troubles de la sudation

La mission du podologue consiste aussi à fabriquer des orthèses, qui correspondent aux semelle orthopédique, permettent de soigner la posture et la démarche du patient. Les malades atteints du diabète peuvent également consulter un podologue pour des consultations de prévention.

Quand consulter un podologue ?

Il est conseillé de consulter un podologue suite à des douleurs chroniques aux pieds ou un problème dans la démarche. Les douleurs aux hanches et au genoux peuvent également susciter une intervention du podologue. Ils interviennent également en cas d’adoption d’une mauvaise posture debout ou d’une malformation des pieds.

Comment se passe la consultation chez un podologue ?

Le déroulement de la consultation chez un podologue dépend des symptômes du patient. Dans tous les cas le praticien commence par un interrogatoire. Puis, s’il s’agit d’un rendez-vous de pédicure, le podologue va faire assoir le patient sur une chaise et faire un examen complet du pied. Il va ensuite passer aux traitements. Par exemple, s’il s’agit d’une verrue, le podologue va procéder à son retrait progressif (cela peut nécessiter plusieurs séances).

S’il s’agit plutôt d’une consultation pour des problèmes de démarche ou de posture, le podologue va procéder à un examen complet en demandant au patient de marcher (souvent sur un tapis roulant). Il dispose de différents outils afin de mesurer d’où vient le problème.

Une consultation chez le podologue : quel remboursement ?

La base de remboursement pour une consultation chez un podologue est de 16,13€ , et le taux de remboursement s'élève à 60%, soit un reste à charge 6,45€ qui tient compte du ticket modérateur. Ce reste à charge se fait sur une consultation au prix de 16,13€, or la consultation s'élève habituellement à 30€. Attention, pour que la consultation soit bien remboursée par l'Assurance Maladie, il faut que celle-ci fasse partie du parcours de soins coordonnées.

Ce qui est avant tout remboursé, ce sont les actes de podologie prescrit par un médecin traitant. Il est important de noter que les semelles orthopédiques ne peuvent être délivrées que sur ordonnance.

Elles sont remboursées à 60% de la base de remboursement de la Sécurité sociale . Celle-ci prend en charge 12.94 € l'unité (soit 25.88 € la paire) pour une pointure au-dessous du 28, à 14.02 € l'unité (soit 28.04 € la paire) pour une pointure du 28 au 37, et à 14.43 € l'unité (soit 28.86 € la paire) pour une pointure au-dessus du 37. La prise en charge est assez faible par rapport au prix des semelles qui peut varier entre 75 et 350€ en fonction des modèles et des besoins du patient. La souscription à une mutuelle est donc conseillée.

Autres articles dans le même thème