Lecture:
Pourquoi déclarer un médecin traitant ?
Partager:

Déclarer un médecin traitant : quel impact sur les remboursements de la Sécurité sociale ?

François Dervin
Publié le 2021-01-09
Mise à jour le 2021-05-15

Qu'est-ce qu'un médecin traitant ?

Le médecin traitant est votre médecin de référence : c'est lui qui va assurer le suivi de votre santé. Le médecin traitant a en tête vos antécédents médicaux. Vous pouvez le consulter :

  • lorsque vous avez un problème de santé : comme ce médecin est celui qui vous connait le mieux, il va pouvoir vous orienter vers le spécialiste ou le traitement adapté
  • pour une visite médicale de suivi : il ne faut pas attendre d'être malade pour consulter un médecin ! Les autorités sanitaires recommandent de consulter un médecin au moins une fois par an, de manière à pouvoir détecter les premiers symptômes d'une maladie grave. Le médecin traitant vous assure une prévention personnalisée (vaccination, maîtrise des pratiques à risque - tabac, alcool-). Il peut avoir accès à votre Dossier Médical Partagé

Pourquoi choisir un médecin traitant ?

La Sécurité sociale rembourse beaucoup mieux les consultations médicales réalisées sur l'avis du médecin traitant. Si vous suivez les recommandations de votre médecin traitant, vous respectez le parcours de soin, mieux remboursé par la Sécurité sociale.

A l'inverse : hors parcours de soin, vous allez devoir payer un ticket modérateur majoré et le reste à charge sera donc beaucoup plus élevé !

Sans passer par le médecin traitant, la Sécurité sociale va ainsi rembourser 30% de la Base de Remboursement de la Sécurité sociale de la consultation. Avec le médecin traitant : 70%. Pour la consultation chez un dermatologue de secteur 1, le reste à charge est ainsi de 10€ en passant par le médecin traitant et de 18,50€ sans passer par le médecin traitant. La même consultation vous coûte donc 8,50€ de plus si vous ne passez par votre médecin traitant !

Une bonne mutuelle santé dispense-t-elle d'avoir un médecin traitant ?

On pourrait penser que la baisse du remboursement de la Sécurité sociale pour cause de non-respect du parcours de soin va être compensée par la mutuelle santé. Après tout : ne sont-elles pas là pour prendre en charge les dépenses de santé du patient ?

Il n'en est rien ! Les mutuelles ne remboursent pas la majoration du ticket modérateur. Pour reprendre notre exemple : quelle que soit votre mutuelle, si vous consultez un dermatologue de secteur 1 sans passer par votre médecin traitant, votre reste à charge sera toujours de 18,50€. En revanche, la mutuelle santé pourra vous rembourser les dépassements d'honoraires, qui sont élevés pour certains médecins spécialistes et dans certaines régions.

Si vous n'avez pas de médecin traitant, vos consultations médicales seront par défaut hors du parcours de soin et vous devrez payer systématiquement la majoration du ticket modérateur : il est donc essentiel d'avoir un médecin traitant pour être remboursé !

Quel médecin traitant choisir ?

Le choix du médecin traitant est libre : le médecin traitant peut être un médecin généraliste ou un médecin spécialiste. Il peut habiter dans la même zone géographique que le patient ou non. L'essentiel est de choisir le médecin qui vous connaît le mieux.

Dans les faits cependant : 99% des médecins traitants sont des médecins généralistes.

Nous vous conseillons par ailleurs de choisir un médecin traitant issu d'un cabinet médical, pour ce que dernier puisse être facilement remplacé en cas d'absence. De cette façon vous ne subirez pas de majoration du ticket modérateur et la Sécurité sociale vous rembourse 70% du montant de votre consultation.

Le médecin doit donner son accord pour devenir votre médecin traitant. Il est possible de changer de médecin traitant à tout moment

Comment déclarer son médecin traitant ?

Le médecin doit donner son accord pour devenir votre médecin traitant.

La déclaration du médecin traitant se fait lors de votre consultation médicale : votre (futur !) médecin traitant va ainsi effectuer la déclaration en ligne et la transmettre à votre caisse d'assurance maladie. Une fois que votre médecin traitant est déclaré, inutile de prévenir votre mutuelle : l'Assurance Maladie le fera.

Combien une consultation chez mon médecin traitant est-elle remboursée ?

Par défaut, une consultation chez votre médecin traitant s'inscrit dans le parcours de soin, elle est donc remboursée à 70% par rapport à sa BRSS. Le montant de la base de remboursement varie ensuite suivant votre médecin traitant :

Si votre médecin traitant est un généraliste, ce qui est (et de loin !) le cas le plus fréquent

  • la BRSS d'un médecin de secteur 1 et de secteur 2 adhérent à l'OPTAM est de 25€. La Sécurité sociale vous rembourse donc 70% x 25€ - participation forfaitaire (1€) soit 16,50€. Votre reste à charge s'élève à 8,50€
  • la BRSS d'un médecin de secteur 2 hors OPTAM est de 23€. La Sécurité sociale vous rembourse donc 70% x 23€ - participation forfaitaire (1€) soit 15,10€

Si votre médecin traitant est un médecin spécialiste :

Situation BRSS Tx Remboursemt La Sécu vous rembourse Reste à charge1
Consultation à 25€ d'un spécialiste de secteur 1 25€ 70% 16,50€ 8,50€
Consultation à 40€ d'un spécialiste de secteur 2 adhérent à l'OPTAM 25€ 70% 16,50€ 23,50€
Consultation à 40€ d'un spécialiste de secteur 2 hors OPTAM 23€ 70% 15,10€ 24,90€
Consultation à 41,70€ d'un psychiatre de secteur 1 41,70€ 70% 28,19€ 13,51€
Consultation à 70€ d'un psychiatre de secteur 2 39€ 70% 26,30€ 43,70€

Le médecin traitant en pratique

En 2019, Que Choisir a réalisé une enquête auprès de 2770 médecins généralistes pour savoir si ces derniers acceptaient d'être médecin traitant pour de nouveaux patients. Il en ressort que près d'un généraliste sur deux (44%) ne souhaite pas jouer le rôle de médecin généraliste pour de nouveaux patients. Ce résultat explique la difficulté pour de nombreux Français de trouver un médecin traitant : près de 10% des Français n'ont pas de médecin traitant !

Il peut donc être difficile de trouver un médecin traitant, surtout dans les zones rurales ! Si malgré vos efforts, vous ne parvenez pas à trouver un médecin traitant, vous pouvez contacter le médiateur de votre CPAM en précisant votre situation et l'ensemble des médecins que vous avez contacté. Le modèle de la lettre à utiliser est disponible ici.


Partagez cet article :

divider graphic