Lecture:
Comment payer moins cher votre complémentaire santé ?

Comment faire des économies sur votre mutuelle santé ?

Adrien Millet
Publié le 2021-09-07

Si vous avez un contrat de complémentaire santé individuel, vous pouvez choisir de changer de contrat et opter pour une mutuelle santé moins chère. Quelles sont les bonnes questions à se poser pour réduire le prix de votre mutuelle ? On vous dit tout !

Au cœur du prix de votre complémentaire santé : le niveau de couverture

Le prix d'une mutuelle santé augmente mécaniquement avec le niveau des remboursements. Toutes choses étant égales par ailleurs, un contrat proposant une couverture des honoraires médicaux de 200% du BRSS sera mécaniquement plus cher qu'un contrat proposant une couverture de 150% du BRSS.

Toute la question est donc de connaître précisément le niveau de couverture dont vous avez besoin pour ne pas payer pour des niveaux de remboursement que vous n'utiliseriez pas.

Si vous habitez dans une zone pratiquant peu de dépassements d'honoraires (par exemple en campagne), un contrat avec une couverture de 150% du BRSS peut suffire. En revanche si vous habitez en ville ou dans le sud de la France, où les dépassements d'honoraires sont souvent élevés, nous vous recommandons de souscrire à un contrat offrant des couvertures plus importantes, d'au moins 200% du BRSS.

La même logique s'applique au périmètre de couverture des dépenses de santé : si vous effectuez régulièrement des consultations en médecine naturelle (kinésithérapeute, psychologue, diététicien...) nous vous recommandons de souscrire à un contrat incluant ce type de couverture.

En revanche si vous n'avez besoin de remboursement pour les médecines naturelles, vous pourrez souscrire à un contrat ne prenant pas en charge ce type de dépenses et faire ainsi des économies.

Faut-il être assuré en couple ou avoir 2 contrats séparés ?

En règle générale les assureurs proposent une réduction de l'ordre de 10% pour une adhésion d'un couple. Nous vous recommandons donc de souscrire à un contrat couple pour profiter de cette réduction et faire des économies.

La souscription couple permet aussi plus de simplicité : dans la mesure où, les formalités pour souscrire à un contrat de complémentaire santé (et éventuellement pour résilier l'ancien contrat) ne devront être réalisées qu'une seule fois. D'ailleurs, en passant par un contrat couple, vous ne devrez payer les frais d'adhésion qu'une seule fois (ces frais peuvent s'élever jusqu'à 20€ à l'adhésion).

Souscrire à 2 contrats pour un couple peut néanmoins être intéressant dans le cas où les 2 conjoints ont des besoins en terme de remboursements très différents : un des conjoints va avoir besoin d'un implant dentaire dans les prochaines mois et effectue des consultations de médecine naturelle alors que l'autre ne consulte que 2 fois son médecin généraliste dans l'année ? Il peut-être intéressant dans ce cas de figure de faire une simulation pour connaitre la différence de prix entre un contrat couple et 2 contrats personne seule.

Si vous êtes travailleurs non salariés : choisissez une mutuelle éligible à la loi Madelin

Les travailleurs non salariés ont intérêt à choisir une mutuelle éligible à la loi Madelin : ce dispositif leur permet de déduire le montant des cotisations du résultat imposable de leur entreprise. Le paiement des cotisations s'effectue donc avant impots sur les sociétés et avant impots sur le revenus. Vos cotisations vous couterons moins cher via une économie d'impôts.

Payez annuellement vos dépenses de santé

Pour certaines mutuelles, le prix est plus élevé en cas de paiement mensuel. Le tarif est ainsi majoré d'un euro par mois, correspondant aux frais de fractionnement.

Pour éviter les frais de fractionnement : nous vous conseillons de payer votre cotisation annuellement.

Autre avantage : en cas de paiement annuel le paiement par chèque est disponible, alors qu'en général en cas de paiement mensuel, seul le paiement par prélèvement automatique est possible.

Autres articles dans le même thème