Lecture:
Acupuncteur : quel remboursement en 2021?

Acupuncture : explication et prise en charge

Maëva Prual
Publié le 2021-07-17

Les médecines naturelles séduisent de plus en plus les Français et l’acupuncture ne fait pas exception. Alternative à la médecine allopathique et aux traitements médicamenteux, plus de 50% des Français pensent que l’acupuncture prodigue des bienfaits pour la santé. Mais comment est-ce pris en charge en France ?

Qu’est-ce qu'un acupuncteur ?

Un acupuncteur est un médecin spécialiste de l’acupuncture, une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) . L'acupuncture a pour particularité, comme la naturopathie d’être une médecine holistique. Autrement dit, elle prône une approche globale de l’individu et ne s’intéresse pas uniquement aux maux, aux douleurs à un endroit ciblé.

L’objectif principal de l’acupuncture est de rétablir l’équilibre énergétique du corps, grâce à une stimulation à l’aide de techniques spécifiques. Parmi ces techniques, on retrouve en premier lieu l’utilisation d’aiguilles, plantées à des endroits précis, mais aussi des dispositifs d’acupression , l’application de ventouses, d’aimants ou de laser.

L’acupuncture est une discipline reconnue, comme l’atteste son inscription au « patrimoine immatériel de l’humanité » de l’UNESCO, en 2010.

Pourquoi consulter un acupuncteur ?

L’acupuncture permet de soulager et de prévenir de nombreux maux. Ainsi, il peut être conseillé d’aller consulter un acupuncteur en cas de douleurs chroniques, telles que les lombalgies, l’arthrose, ou les sciatiques, mais aussi en cas de troubles liés à la grossesse (nausées, lombalgies et sciatique, éversion fœtale…). Les pathologies ORL, les allergies, et les problèmes digestifs comptent aussi au nombre des troubles soignés par l’acupuncture.

Sur le plan psychique, l’acupuncture peut également être utilisée pour réduire le stress, l’anxiété, la dépression ou l’insomnie chronique. Les addictions (au tabac, à l’alcool ou aux drogues ou substances psychoactives) sont aussi des raisons fréquentes de consultation.

Acupuncteur et auriculothérapie : quelle différence ?

L’acupuncture est souvent confondu avec l’auriculothérapie. Pourtant, la première est une technique qui s’applique à tous le corps, tandis que l’auriculothérapeute se concentre uniquement sur les points autour de l’oreille.

L’acupuncture, une médecine ancestrale

L’acupuncture est une technique qui a traversé les siècles et même les millénaires. Sa naissance remonte à l’époque du néolithique en Chine. Le premier livre sur la médecine traditionnelle chinoise, le Nei Jing , date du IVe siècle avant JC et est toujours considéré comme une référence. La première faculté d'acupuncture est fondée en 1068. Le mot acupuncture a d’ailleurs été inventé par les jésuites au 16ème siècle lorsqu'ils ont découvert la médecine chinoise, le vrai nom est Zhen Jiu qui signifie l'art des aiguilles de métal et de la moxibustion.

Comment se déroule une consultation chez un acupuncteur ?

Une séance chez l’acupuncteur, et notamment la première, commence par un interrogatoire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle dure environ 1 heure. Il s’agit pour le praticien de faire un bilan de l’état de santé général du patient et de cibler le problème qui amène à la consultation. C’est également le moment de faire un point les antécédents familiaux. La consultation se poursuit par un examen clinique : il peut procéder à des palpations, à un examen de la langue ou des yeux.

Après l’interrogatoire et l’examen clinique, l’acupuncteur peut dresser un bilan énergétique complet qui va lui servir à définir un programme personnalisé : il va ainsi choisir le nombre de séances, le type de techniques utilisées, ou encore la fréquence des séances.

Quant à la séance d’acupuncture à proprement parler, elle se déroule de la façon suivante. Le praticien allonge le patient sur la table d’examen et pose les aiguilles voire d’autres outils, comme un moxa, sur des points particuliers. Elles restent en place pendant un certain temps avant d’être retirées délicatement par l’acupuncteur.

Comment bien choisir son acupuncteur ?

Il faut savoir qu’en France l’acupuncture est considéré par la jurisprudence comme un acte médical. C’est pourquoi, seul les membres du corps médical peuvent pratiquer cette discipline. Il existe tout de même des praticiens qui ne sont pas conventionnés mais ceux-ci peuvent être poursuivies pour exercice illégal de la médecine.

Pour savoir si votre acupuncteur est un médecin conventionné, vous disposez d’un annuaire sur le site de l’assurance maladie.

Quelle prise en charge pour un consultation chez un acupuncteur ?

Les consultations d’acupuncture, contrairement à la plupart des consultations de médecine douce , sont prises en charge par l’Assurance Maladie sous certaines conditions :

  • La séance doit être effectué par un médecin conventionné
  • La consultation doit être prescrite dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés.

Si les conditions ci-dessus sont remplies, alors la consultation sera remboursée à 70% de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) , qui s'élève à 25€. En effet, les tarifs sont les mêmes que pour un médecin généraliste . Attention, si ces conditions ne sont pas remplies, les séances ne seront pas remboursées.

A noter également : le tarif de base de remboursement ne couvre souvent pas le montant de la consultation. En effet, le prix d’une séance varie entre 35 et 80€ en fonction de la notoriété et du lieu d'exercice du praticien. Ce reste à charge est remboursée par certaines mutuelles. Cela dépend du contrat et de la couverture choisie. Souvent, un forfait pour l’acupuncture ou pour les médecines douces en général, est alloué avec une somme fixe à dépenser par an.

Autres articles dans le même thème