Lecture:
Médecin généraliste : quel remboursement en 2021?

Quelle est la prise en charge d'une consultation chez le médecin généraliste?

Maëva Prual
Publié le 2021-06-18

Le médecin généraliste est un acteur incontournable pour les Français. Il est une référence en matière de santé et 91% des Français ont une bonne image de celui-ci. Les consultations chez lui ce médecin sont régulières ce qui pose la question de leur remboursement.

Qu'est-ce qu'un médecin généraliste ?

Le médecin généraliste se trouve au cœur du dispositif médical en France. En effet, il garantit le suivi médical régulier de ses patients. Il traite à la fois des maladies virales qui se soignent assez facilement et assure la coordination avec les autres médecins spécialistes que son patient est amené à rencontrer, il est un acteur de proximité qui a un véritable impact dans la vie quotidienne.

Le médecin généraliste joue souvent le rôle de médecin traitant pour le patient : 99% des médecins traitants sont des médecins généralistes. Le médecin traitant joue un rôle central dans le parcours de soin : par défaut, le patient doit consulter ce médecin qui orientera ensuite son patient vers un médecin spécialiste si son état le justifie et peut prescrire des médicaments ou des actes médicaux

Il permet également de mener des actions de santé publique , que ce soient des missions de préventions, d’information ou de dépistage.

Le médecin généraliste peut exercer au sein d’un cabinet, d'un centre de santé d'un centre de protection maternelle et infantile, d'une crèche, d'une maison de retraite, d'un service de médecine à l'hôpital ou encore à domicile.

Comment se déroule une consultation chez le médecin généraliste ?

La consultation commence toujours par un interrogatoire sur ce qui amène le patient à réaliser ce rendez-vous. Il va chercher à comprendre les symptômes et les douleurs mais aussi à identifier les antécédents médicaux du patient et de sa famille. Il s’occupe également, outre les maladies, de tout ce qui concerne l’hygiène et les habitudes de vie. Après l’interrogatoire, il va procéder à une auscultation complète, avant de faire son diagnostic. Une fois son bilan fait, il pourra prescrire des traitements et au besoin des examens.

Comment devenir médecin généraliste ?

Beaucoup de personnes rêvent de devenir médecin. C’est un métier qui demande une véritable vocation. Se lancer dans des études de médecine tant par leur niveau que par leur longueur, demande énormément de travail et de rigueur. En effet, la formation commence par la 1ère année que l’on peut aujourd’hui réaliser sous deux formes différentes : par une 1ère année de licence, avec option santé (L.AS) ou un parcours spécifique « accès santé » (PASS) organisés dans les universités. La fin de la première année laisse place à une sélection qui ouvre les portes des 5 prochaines années d’études. En fin de 6e année, ont lieu les épreuves classantes nationales qui permettent de choisir sa spécialité en médecine et l’établissement où l’étudiant souhaite faire son internat. C’est à ce moment-là qu’il pourra choisir de devenir médecin généraliste et il obtient son diplôme après la 9e année.

Le médecin généraliste joue un rôle central dans le parcours de soin coordonné

Bien que n’importe quel médecin, quelle que soit sa spécialité, puisse être médecin traitant , le plus souvent, c’est le médecin généraliste qui assure ce rôle. La déclaration d’un médecin traitant est extrêmement importante car elle permet de rentrer dans le parcours de soin coordonné et donc de bénéficier d’un remboursement à taux plein dans la consultation des différents spécialistes.

Quels remboursements pour une consultation chez un médecin généraliste ?

La consultation chez un médecin généraliste est prise en charge par l'Assurance Maladie. Deux cas se présentent :

  • 1er cas de figure : le médecin généraliste que vous consultez est votre médecin traitant (ou son remplaçant). Dans le cas vous êtes par défaut dans le parcours de soin et la consultation est remboursée à 70%de de Remboursement de la Sécurité Sociale qui est de 25€ si le médecin conventionné secteur 1 ou adhérents à l'OPTAM. Pour les praticiens du secteur 2 hors OPTAM, vous serez remboursé sur la base d'un tarif de 23€.
  • 2ème cas de figure : le médecin généraliste que vous consultez n'est ni votre médecin traitant, ni son remplaçant et vous ne consultez pas un autre médecin pour cause d'éloignement et que vous ne consultez pas pour une urgence. Dans ces conditions, votre consultation se fait hors du parcours de soin et le taux de remboursement chute à 30%.

Dans tous les cas vous êtes redevables de la partipation forfaitaire de 1€, sauf exceptions.

Situation BRSS Taux La Sécu vous rembourse Reste à charge1
Consultation à 25€ (Secteur 1) dans le parcours de soin 25€ 70% 16,5€ 8,5€
Consultation à 25€ (Secteur 1) hors parcours de soin 25€ 30% 6,5€ 18,5€
Consultation à 30€ (Secteur 2, hors OPTAM) dans le parcours de soin 23€ 70% 15,1€ 14,9€
Consultation à 50€ (Secteur 2, hors OPTAM) dans le parcours de soin 23€ 70% 15,1€ 34,9€

Note : ce reste à charge tient compte du ticket modérateur de 1€ appliqué pour l'ensemble des consultations. Les personnes de moins de 18 ans, les femmes enceintes à partir du 6e mois de grossesse jusqu'à 12 jours après l'accouchement, les bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire ou de l'aide médical d'état (AME) ne paient pas le ticket modérateur.

Remboursement consultation chez un anesthésiste

N'hésitez pas à consulter notre simulateur pour connaître le montant de remboursement d'une consultation chez un anesthésiste dans votre cas de figure.

Consulter notre simulateur

Autres articles dans le même thème