Lecture:
Médecin homéopathe : quel remboursement en 2021?

Médecin homéopathe : explication et prise en charge

Maëva Prual
Publié le 2021-06-28

Les médecines naturelles séduisent de plus en plus les Français et l'homéopathie ne fait pas exception. Mais comment est-ce pris en charge en France ?

Qu’est-ce qu’un médecin homéopathe ?

Le médecin homéopathe est un professionnel de la santé, ayant suivi à la fois la formation d’un médecin généraliste et s’étant spécialisé dans l’homéopathie. C’est une médecine naturelle , reconnue officiellement. Elle a pour particularité de soigner les maladies par des substances naturelles qui peuvent provoquer des symptômes chez une personne en bonne santé. Il s’agit de soigner le mal par le mal.

Contrairement à la médecine allopathique, l’homéopathie repose sur l’idée qu’il faut traiter le patient dans son ensemble et non pas seulement ses symptômes ou sa maladie. C’est donc une médecine holistique , tout comme la naturopathie . Le praticien va s’intéresser au mode de vie, aux facteurs environnementaux, au caractère et aux antécédents médicaux du patient. Chaque détail est important afin de prescrire le traitement le plus adapté et le plus personnalisé possible.

Qu’est qu’un traitement homéopathique ?

Le médecin homéopathe a la possibilité de prescrire à son patient des médicaments homéopathiques. Différents des médicaments conventionnels , ils ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale . Ils sont faits à partir de principes actifs que l’on trouve dans les minerais, les animaux ou encore les végétaux. Le principe est le suivant : une toute petite quantité d’un produit qui rendrait malade une personne saine peut soigner une personne malade.

La petite histoire de l’homéopathie :

Étymologiquement, le mot homéopathie vient du grec « homoios », qui veut dire semblable et de « pathos », traduit par douleur ou maladie. La discipline a vu le jour en 1810, suite aux travaux du médecin allemand, Samuel Hahnemann . Toutefois, ce n’est qu’en 1965 qu’elle est officiellement reconnue en France et que les traitement homéopathiques trouvent leur place dans la Pharmacopée Française.

Comment se déroule une consultation chez un médecin homéopathe ?

La consultation chez un médecin homéopathe diffère de peu de celle d’un médecin généraliste, à cela près qu’elle dure plus longtemps. En effet, il faut compter au minimum 1 heure pour une première consultation.

Elle commence tout d’abord par un interrogatoire approfondi sur la vie du patient. Certaines questions peuvent même paraître hors sujet mais il s’agit pour le médecin d’établir le profil le plus précis possible. Le médecin procédera ensuite à un examen clinique.

Une spécialité réservée aux professionnels de santé :

L’homéopathie est une branche très particulière de la médecine. Cependant, tout le monde ne peut pas devenir homéopathe, contrairement à ce qui se passe dans la plupart des disciplines de la médecine douce. Seuls les professionnels de la santé, possédant déjà un diplôme peuvent suivre une formation afin de devenir homéopathe. . Pour trouver un homéopathe, il est possible de consulter ce site internet.

Quels remboursements pour une consultation chez un homéopathe ?

Le médecin homéopathe étant avant tout un médecin généraliste, la consultation sera remboursée à 70% de la base de Remboursement de la Sécurité Sociale qui s’élève à 23€ dans le parcours de soin coordonnée . Cependant, les consultations étant plus longues que des consultations classiques, les honoraires peuvent être élevées. Dans ce cas-là, les mutuelles peuvent prendre le relai.

Autres articles dans le même thème