Lecture:
Quelle est la prise en charge des traitement pour arrêter de fumer ?

Sevrage tabagique : quels sont les traitements ? Et quelle est la prise en charge ?

Adrien Millet
Publié le 2021-11-23

Quels sont les méthodes permettant d'arrêter de fumer ?

En France, plus d'un quart (27%) des 25-75 ans déclare fumer régulièrement. La cigarette est responsable de 73 000 décès par an, ce qui représente la première cause de mortalité évitable. Plus de 6 fumeurs sur 10 déclare vouloir arrêter de fumer. Le tabac est particulièrement dangereux pour les diabétiques, car la nicotine fait monter la glycémie.

La majorité des fumeurs arrêtent de fumer sans aide. Cependant, ceux qui sont aidés par un professionnel de santé ont beaucoup plus de chance de réussir à arrêter et à ne pas faire de rechute. On peut également arrêter de fumer avec des substituts nicotiniques ou essayer l'hypnose ou encore les médecines naturelles.

Quel est le remboursement des substituts nicotiniques ?

Les substituts nicotiniques sont des médicaments à base de nicotine qui aident le patient à soulager les symptômes liés au manque quand le patient souhaite arrêter de fumer.

Ces médicaments existent sous forme de patchs (à diffusion lente) et sous formes orales d’action rapide (gommes, pastilles, comprimés à sucer…).

Comment être remboursé pour votre substituts nicotiniques ?

Pour que ces médicaments soient remboursés par la Sécurité sociale, ils doivent être prescrits par un professionnel.

De nombreux professionnels de santé peuvent prescrire des substituts nicotiniques :

  • médecin (y compris un médecin de travail)
  • sage-femme (qui peuvent les prescrire à la femme enceinte ou accouchée et à son entourage)
  • infirmier
  • chirurgien-dentiste

Ces substituts nicotiniques sont pris en charge à hauteur de 65% du tarif de base par la Sécurité sociale. Il n'y a pas de plafond de prise en charge pour ces dépenses.

La liste des substituts nicotiniques pris en charge par la Sécurité sociale est disponible ici

La Varénicline : un médicament à utiliser si les patchs n'ont rien donné

La Varénicline est un traitement de sevrage tabagique à utiliser en seconde intention. Il est indiqué chez les patients qui ont une forte dépendance au tabac et qui ont déjà essayer un traitement à base de patch nicotinique sans succès.

Ce traitement est lui aussi remboursé par la Sécurité sociale sur prescription, à hauteur de 65%.

Quelle prise en charge des traitements médicamenteux de sevrage tabacologique par les mutuelles santé ?

La prise en charge des traitements de sevrage tabacologie ne fait pas partie du cahier des charges des mutuelles santé responsables (95% des contrats sur le marché aujourd'hui.

Cependant, certains contrats de complémentaire santé peuvent prendre en charge le ticket modérateur pour les médicaments de sevrages tabacologique. En général, les mutuelles fixent un plafond annuel pour le remboursement des traitement de sevrage tabacologie, en général compris entre 50 et 200€ par an. Sous réserve de respecter le plafond imposé par votre mutuelle, si vous disposer d'un contrat prenant en charge le sevrage tabacologique vous n'aurez que la la participation forfaitaire de 0,50€ à payer.

Combien coûte une consultation chez le tabacologue ?

Pour réussir à arrêter de fumer, il peut être nécessaire d'être accompagné par un tabacologue.

Un tabacologue est un professionnel de santé, il peut s'agir d'un médecin généraliste, d'un médecin spécialiste, d'un infirmier...

Le prix d'une consultation en tabacologie correspond au prix d'une consultation classique chez ce professionnel de santé. C'est-à-dire, si le praticien est de secteur 1 et ne pratique pas de dépassmements d'honoraires :

  • Pour un médecin généraliste :25€
  • Pour un spécialiste : 30€ pour une consultation pour suivi régulier (vous avez consultez ce médecin au cours des 6 derniers mois), 50€ sinon
  • Pour un infirmier : 16,13€

Le tabacologue va vous aider à estimmer votre dépendance au tabac et va vous proposer un traitement adapté.

Les consultations chez le tabacologue sont prises en charge au même taux qu'une consultation classique chez le professionnel de santé que vous consultez

Les séances d'hypnose pour arrêter de fumer sont-elles prises en charge ?

Les séances d'hypnose peuvent avoir des résultats pour arrêter de fumer. Elles ne sont cependant pas remboursées par la Sécurité sociale.

Quelle est la prise en charge des séances d'acupuncture pour arrêter de fumer ?

Pendant la séance, l'acupuncteur insère de fines aiguilles suivant les principes de la médecine traditionnelle chinoise. Le processus est sensé réduire les symptômes du sevrage tabacologique.

Cette méthode n'a cependant pas été prouvée scientifiquement et les séances d'acupuncture ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Elle sont cependant remboursées par certaines mutuelles, souvent intégrées dans la catégorie "remboursement médecines naturelles".

Comparer les mutuelles

Autres articles dans le même thème